PATRICE MICHAUD

1 AOÛT 2019 | 21H

Scène Hydro-Québec, Carrefour St-Jean

En 2008, Patrice Michaud tente sa chance au Festival en Chanson de Petite-Vallée. Il en repart avec 3 distinctions et l’envie de continuer à ne faire que de la musique. En 2009, il est nommé Grand Lauréat du FICG, où il rencontre David Brunet, avec qui il travaillera sur son premier album, Le triangle de Bermudes, paru en 2011. Après 125 dates au Québec et dans toute la francophonie ainsi que de multiples distinctions, dont 4 nominations et 2 Félix au Gala de L’ADISQ en 2012, on peut dire qu’une belle carrière s’ouvre pour lui.

En 2014, il lance Le feu de chaque jour, pour lequel il remporte le Félix de l’Album de l’année. Avec ce deuxième opus, il trône au sommet des palmarès et enchaîne les représentations. Il reçoit le Prix de la Chanson SOCAN pour Mécaniques générales, le Félix du scripteur du Spectacle de l’Année 2015 et est nommé pour les catégories Chanson et Spectacle de l’année – Auteur-Compositeur-Interprète au Gala de l’ADISQ 2015.

Après la fin de cette tournée d’envergure, il replonge dans la composition et revient en force avec un troisième album poignant et électrifiant : Almanach, qui sort en février 2017. Un album d’une remarquable cohésion sur le plan musical, proposant des textures sonores qui passent d’un rock appuyé à une groove entraînante, le folk revêt ses habits soul et jette un nouvel éclairage sur les chansons. Le premier extrait, Kamikaze, s’est hissé au sommet du palmarès BDS dans le temps de le dire et a remporté le Félix de la Chanson de l’année au Gala de l’ADISQ 2017. En plus d’avoir donné plus de 120 représentations d’Almanach à travers le Québec.

Après avoir été sacré interprète masculin de l’année aux Galas de l’ADISQ 2017 et 2018, Patrice Michaud est parfaitement conscient qu’il ne terminera jamais sa maîtrise en littérature et n’aura jamais de barbe. Il se concentre sur l’essentiel : écrire des chansons, faire des bébés (il a en deux), tout ça de la même manière. Avec amour. Il en est là.